COMMENT UTILISER LA BOUTIQUE

1Identifiez vous ou créer un compte.
2Vérifier votre commande.
3Réglez avec Paypal ou CB

Si vous rencontrez un problème, faites le savoir en nous envoyant un e-mail à support [ @ ] bassclubparis.com . Merci!

HORAIRES SHOWROOM

Sur rendez-vous uniquement.
Veuillez prendre contact avec nous.

CREER UN COMPTE

*

*

*

*

*

*

 

Visite chez Ken Smith - Octobre 2015

Première visite chez Ken Smith pour le démarrage de notre collaboration !

 

 

2h de route depuis NYC, le Pensylvanie. C'est un peu long, sur des routes secondaires du coup peu de gens y vont. 

Pourtant Ken est un des luthiers les mieux installés ! Un immense bâtiment très bien organisé. 

 

 

Ken smith a pour particularité une réelle passion pour le bois. Il en achète de très grandes quantités et sélectionne ce qui l'intéresse puis revend le reste à un fabricant de meubles local. Il débite lui même les planches.

Du coup le sous sol de son atelier est une caverne d'Ali Baba du bois à faire pâlir d'envie tout luthier digne de ce nom...

Ici une pile achetée en 1990 et non encore entamée, là un type d'érable blanc japonais conservé sous film plastique, de l'ébène, et bien sur ses deux bois préférés, du noyer américain et de l'érable flammé.

A mon avis son stock couvre dans les 600m2.

 

 

Pour transformer ces grandes planches en basses, d'abord les débiter dans le premier atelier situé au sous sol pour obtenir des planches calibrées pour des manches ou des corps.

Puis au premier étage dans un deuxième atelier a lieu l'assemblage des manches et la découpe des corps.

 

 

Stockage de fabrications intermédiaires, manches, touches, et corps.

 

 

Là on est dans l'atelier d'assemblage et de ponçage, avec des basses aux différents stades de fabrication.

 

 

La cabine de vernissage, avec quelques instruments en cours de séchage. La finition est huilée cirée pour tous les instruments excepté les "Elite" dont on voit ici trois exemplaires.

 

 

Finalement, les produits finis ou quasiment... C'est là que j'ai choisi les basses qui sont aujourd'hui disponibles au showroom 

Avec quelques contrebasses en invitées car Ken est contrebassiste et joue toutes les semaines dans un orchestre local.

Avec encore une fois ma photo préférée ou il crée une basse d'un geste magique...

 

 

Pour une telle aventure il me fallait un solide bolide américain...

Galère de faire rentrer la Fodera récupérée la veille à Brooklin parce que j'allais à l'aéroport directement en rentrant.

 

 

 

HAUT DE PAGE
Panier Vide